A LA UNE

  • La une
  • 15 mars 2017

La BRALIMA: victime de la crise économique

Propriétaire de Bralima, le groupe Heineken se porte bien avec 20 milliards d'euros de revenus selon un rapport publié le 22 février. L'Afrique, le Moyen Orient et l'Europe de l'Est représentent 15% de ses revenus. Cependant en 2016, Bralima a connu une perte de 286 millions d'euros.


NEWSROOM

les + lus

  • La BRALIMA: victime de la crise économique

  • Que valent nos vies ? #congoleselivesmatter

  • La SNEL accuse la pluie : où est passé l’électricité ?

  • Les 3 péchés de la loi sur la sous-traitance

  • Une Congolaise nommée Directrice exécutive du World Diamond Council


EN OFF


DÉSINTOX

Maffia à la BIAC : Matata promet de sévir!

Des mesures draconiennes seront, très rapidement, prises pour arrêter la mafia financière qui s’est installée au sein de la BIAC avec les connexions à la BCC.


EN CLAIR


GRAND ANGLE

  • Grand Angle
    14 mars 2017
    <

Optimum Forum discute du capital humain

Dans un pays ou l’informel représente 20 à 25% du PIB et concentre 80% des Congolais selon l’Organisation Mondiale du Commerce, la modernisation du pays passe nécessairement par une réflexion approfondie sur les ressources humaines. C’est pourquoi du 27 au 28 octobre Optimum Forum...

  • Grand Angle
    27 octobre 2016
    <

Au nom de tous les nôtres

...