Inflation du taux de change,jusqu’où allons-nous ?

Ces derniers temps, nous connaissons une flambée du taux de change de devises sans précédent. La dépréciation de la monnaie nationale, le Franc congolais, se fait sentir dans tous les paniers et la panique gagne de plus en plus la population.

Un divorce non préparé

Novembre 2012, nous apprenons un arrêt brutal du second programme économique du gouvernement (PEG2) conclu avec le fond monétaire international (FMI) en décembre 2009. Quelques années plus tard, nous subissons la chute brutale du prix des matières premières, le contexte économique change complètement, allant de mal en pis. Les difficultés pour maintenir la stabilité du fameux cadre macroéconomique qui a toujours fait la « fierté du premier ministre » comment à se faire sentir.

L’inflation

Un dollar américain qui s’échangait contre 910FC vaut aujourd’hui 1200FC. Les prix des denrées alimentaires locales augmentent elles aussi, un carton de sucre poisson passe de 50000 FC à 60 000 FC. Les entreprises de télécommunication, qui subissent elles aussi cette inflation, qui ont réajusté leurs prix pour les crédits mobiles de 20% et le tarif de la connexion internet de a subit une hausse de 500% et ce malgré les rappels à l’ordre du ministre des PTNTIC.

La responsabilité du gouvernement

Mieux vaut prévenir que guérir, dit un vieil adage. En se mettant à l’écart du FMI, notre gouvernement devrait avoir conscience qu’il plonge le pays dans en difficulté financière. Les questions économiques doivent êtres abordées sans passion aucune par le parlement de la République en vue de préserver les quelques résultats économiques obtenus ces… lire la suite ici

Commenter

Cliquez-ici pour commenter