Le Franc Congolais toujours malmené par le dollar en RDC

Malgré les interventions de la Banque centrale de RDC, un dollar américain vaut toujours plus de 1 000 francs congolais.

Cette dépréciation de la monnaie s’explique entre autres, selon les autorités de la RDC, par la baisse des cours des matières premières. Dans son discours à la nation, à l’occasion de la fête de l’Indépendance, le président Kabila a dit être conscient de la baisse du pouvoir d’achat et a assuré que des mesures avaient été prises. Car à Kinshasa, ces fluctuations du taux de change empoisonnent la vie des habitants.

« Ici, c’est le baromètre du taux de change de la vie de Kinshasa », explique cet homme. Place le Château, Claude fait du change. Dollar contre francs congolais. Des liasses de billets que l’on trouve surtout dans les sacs de femmes, tranquillement assises sur des chaises au bord de la route.

« Ça fait plusieurs années, on était à 920-940. Mais depuis un moment, la monnaie dégringole, on ne sait pas pourquoi. Le gouvernement nous a parlé du cadre macro-économique, des produits en baisse au niveau du cours mondial. C’est ça, le problème », explique Claude.

1 020, c’est le taux du jour sur le marché noir ; il est de 1 010 au guichet à la banque. Et ce changement de « cadre macro-économique » a des conséquences très concrètes sur le quotidien, comme pour cet homme, venu pour changer de l’argent et qui confie : « Tout a augmenté en ville. Je paye en franc, je ne parviens même pas à nouer le début du mois. »

A côté, un vendeur d’unités de téléphonie mobile se fait de la monnaie. Lui achète en dollars et vend le plus souvent en francs congolais. « Chaque fois que ça bouge, explique-t-il, on augmente les prix. Il faut que ça baisse pour que nous aussi, on soit équilibrés par rapport au taux auparavant. C’est très, très, très cher. Les gens n’achètent plus au même rythme qu’avant. »

Aujourd’hui, tous les prix s’envolent, déplorent les Kinois. Tous, sauf ceux des transports en commun.

Commenter

Cliquez-ici pour commenter