Hausse des prix du carburant: compromis trouvé !

Le prix du carburant devrait augmenter sensiblement de 1530 FC à 1615 FC à partir de ce samedi 25 février. Un compromis aurait été trouvé entre le circuit de la distribution et l'Etat congolais.

Le prix du carburant devrait augmenter sensiblement de 1530 FC à 1615 FC à partir de ce samedi 25 février. Un compromis aurait été trouvé entre le circuit de la distribution et l’Etat congolais.

Le nouveau prix intégrera la dépréciation du dollar américain qui s’échange à 1320 FC sur le marché parallèle. Comme mesure d’accompagnement, la Banque centrale commerciale du Congo va mettre à disposition près de 20 millions de dollars américains auprès des banques commerciales congolaises afin de permettre à leurs clients actifs dans l’importation de produits pétroliers de pouvoir renouveler leurs stocks.

Bien que cette augmentation soit inférieure à 10%, une répercussion immédiate devrait se faire sur les transports en commun, premier consommateur de l’or noir. A terme, cette hausse devrait se répercuter sur les biens de consommation courante et plus particulièrement ceux qui sont importés. La dépendance en carburant pour la fourniture d’énergie pour les industries et les particuliers devrait être un facteur aggravant

Commenter

Cliquez-ici pour commenter