« Le lancement du satellite congolais ne dépend plus que du financement  » (RENATELSAT)

Selon l’ADG du Réseau National de la Télécommunication par Satellite (RENATELSAT) à sa sortie de l’audience que venait de lui acccorder le ministre des PTNTIC, « le lancement du satellite congolais ne dépend plus que du financement «  Monsieur Richard Achinda s’ est...

Selon l’ADG du Réseau National de la Télécommunication par Satellite (RENATELSAT) à sa sortie de l’audience que venait de lui acccorder le ministre des PTNTIC, « le lancement du satellite congolais ne dépend plus que du financement « 

Monsieur Richard Achinda s’ est déclaré satisfait du déroulement de son entretien avec le ministre Emery Okundji. « Le nouveau ministre a manifestement voulu nous écouter en vue de mieux comprendre son secteur et de tenter de résoudre ses nombreux problèmes.  » déclare-t-il à la presse.

 « Nous avons enfin eu l’occasion de poser tous les problèmes a commencer par les problèmes des équipements,  de l’administration du lancement du premier satellite congolais et aussi des problèmes sociaux.

Sur le plan des équipements,  ces derniers sont indispensables pour que le pays bénéficie effectivement des nouvelles technologies. Sur le plan administratif, il y a nos frais de fonctionnement qui ont été coupés on ne sait par qui. Sur le plan social, il y a des non payés, des non mécanisés,  des divergences de zones salariales. Bref, nous avons fait un état des lieux et le ministre nous a demandé de lui apporter tous les documents nécessaires à son action », a précisé le n°1 du RENATELSAT.

A propos du lancement du satellite,  Monsieur Richard  Achinda a souligné:  » le pays est en retard alors que seul un satellite peut faire émerger le secteur. Tous les partenaires sont prêts et les documents prêts. Il ne reste plus que le financement pour lancer le processus. » a -t-il annoncé.

Aline Engbe.

Commenter

Cliquez-ici pour commenter