RDC: 5ème pays où Glencore a payé le plus d’impôts en 2016

Glencore  a dépensé près de 4 milliards de dollars américains dans les pays où se situent ses opérations. Le Congo a bénéficié de près de 169 millions de dollars américains au titre de sa fiscalité.  Il est en 5ème position derrière la Colombie.

Le minier anglo-suisse Glencore a publié ce jeudi 22 juin son rapport 2017 sur les paiements effectués aux gouvernements des pays où il exerce ses activités (disponible ici). Le montant total des contributions s’élèvent à 4 milliards en 2016 et enregistre un recul d’un milliard comparativement à l’année 2015. Ce chiffre ne concerne que la fiscalité. L’Australie (814,280 millions USD), le Kazakhstan (293,187 millions USD) et la Tanzanie (205 millions USD) constitue le trio de tête.

La République démocratique du Congo a perçu 169,157 millions USD en 2016 contre 493,150 millions USD enregistrant ainsi une perte de 323,993 millions USD. Cette perte est du essentiellement à une baisse drastique de 77,16% des impôts sur le revenu. La baisse des cours des matières premières combinée à la contraction de la demande chinoise sont passées par là.

Glencore publie depuis 2010 un rapport sur ce qu’il paie aux gouvernements. Comme l’explique Steve Kalmin, Directeur financier du groupe, « Nous nous engageons à respecter les normes les plus élevées en matière de gouvernance d’entreprise et de transparence ». Glencore est membre de l’Extractive Industries Transparency Initiative (EITI) et publie ses états financiers conformément au chapitre 10 de la Directive 2013/34/UE du Parlement européen.

 

Madimba Kadima-Nzuji

2 Commentaires

Cliquez-ici pour commenter

  • Que fait on de cet argent?
    Dire que l’on se plaint de ne pas pouvour preparer les elections faute de moyen financier?
    De qui se moque t’on dans ce pays.

    • Cet argent va les poches de nos dirrigeants, tu n’as pas remarque que mende et autre ne regretent pas d’etre sanctionne,olenga a change de language?