Retour sur #HacKin2017, le Hackathon de la ville de Kinshasa

Avoir des solutions pour la ville de Kinshasa grâce au Numérique peut aussi passer par un concours, c’est ainsi que le Lumumba Lab, en partenariat avec la région de Bruxelles Capitale, a organisé le hackathon de dénommé #HacKin qui se tiendra désormais à Kinshasa une fois par an. Pour...

Avoir des solutions pour la ville de Kinshasa grâce au Numérique peut aussi passer par un concours, c’est ainsi que le Lumumba Lab, en partenariat avec la région de Bruxelles Capitale, a organisé le hackathon de dénommé #HacKin qui se tiendra désormais à Kinshasa une fois par an.

Pour cette année le #HacKin s’est tenu du 30 juin au 1er juillet 2017 et le hashtag officiel a été #HacKin2017. Ce mot (hackathon) qui est une une contraction de Hacker + Marathon, est un rassemblement de personnes de compétences variées, ayant envie de travailler ensemble sur une thématique donnée,  « un accélérateur d’innovation par l’intelligence collective », renseigne-t-on à Lumumba Lab.

Le jour avant le hackathon, le Lumumba Lab (LLab) a organisé une formation accélérée animée par Michel Duchateau, qui a accueilli 10 participants pour développer leurs compétences sur les outils et méthodes utilisées par les startups :

  • Lean Startup pour innover dans l’incertitude
  • Business Model Canvas pour créer des projets durables et rentables
  • Comment prototyper avec peu de moyens
  • Value Proposition Canvas pour identifier la valeur pour le client

Michel Duchateau, un expert en organisation d’hackathon est venu spécialement de Bruxelles pour épauler l’équipe organisatrice du #Hackin2017. M. Duchateau est Chief Innovation Officer de la société Convidencia, qui accompagne les entreprises dans leur transformation organisationnelle et culturelle, également partenaire de ce concours à Kinshasa.

30 Juin 2017, le jours du hackathon, alors que la République démocratique du Congo (RDC) fête le 57eme anniversaire de son accession à l’indépendance sur fond des tensions à caractère politique et sécuritaire, des jeunes congolais ont fait le choix de se réunir pour travailler pendant deux jours sans repos pour produire des solutions numériques qui vont sauver des vies en RDC.

Un marathon de programmation informatique a eu lieu durant 48 heures. Les participants ont très peu de temps pour travailler sur les thématiques telles que:  la Santé, l’Education, la Mobilité / Transport ou le Tourisme.

Ce concours, organisé par le Lumumba Lab (LLab), un laboratoire d’innovations technologique qui a vu le jours à Kinshasa depuis 2013, est à sa première édition. Les organisateurs nous ont fait part de leurs difficultés à organiser un tel événement dans une ville où les sponsors potentiels ne s’intéressent pas encore autant au soutien de l’écosystème numérique en RDC.

Le #Hackin2017 s’adresse aux: développeurs d’applications, graphistes, porteurs de projets, talents numériques ou juste geeks. L’édition 2017, c’est 120 personnes inscrites, 43 participants qui ont spontanément formé 8 équipes sur les thématiques Santé, Transport et SmartHome.

Les équipes multidisciplinaires entre 3 et 8 membres, ont regroupé des développeurs, des designers, des experts et des étudiants. La moyenne d’age était de 25 ans, et 10% de femmes étaient présentes. 4 coaches entrepreneurs congolais ont aidé les équipes à finaliser leur projet. Environ 15 observateurs et invités sont venus rencontrer les équipes, notamment en provenance de Dakar et du Nigeria.

Le 1er Juillet 2017, au soir, les 3 gagnants sont dévoilés au grand public par le jury du #Hackin2017. Le jury a sélectionné les 3 projets les plus pertinents sur base des critères du hackathon.

1. (Grand gagnant) Daktari: site web pour prendre rendez-vous avec un médecin et consulter un blog médical des médecins congolais qui renseignent sur les symptômes et les maladies localement répertoriés.

2. Lobiko : solution pour faciliter le don de sang, une banque de sang numérique qui vous permet d’éviter de perdre une vie pour faute de temps ou indisponibilité du groupe sanguin recherché.

3. Bokebi : Service pour recevoir sur son mobile des notifications de coupure et rétablissement d’alimentation électrique à distance publiant ainsi les statistiques de disponibilité d’électricité par quartier sur un site Internet. Mais aussi ce service vous permet de couper le circuit chez soit directement sur son mobile car dans certains cas, ceci peux vous éviter une incendie.

Cette premiere édition du #HacKin a connu la participation Bertrand de Crombrugghe, Ambassadeur de Belgique, qui a volontairement participé à l’entièreté des présentations des équipes avant de féliciter chaque équipe personnellement ainsi que les organisateurs.

Notez aussi que cette édition a été soutenue par la Secrétaire d’Etat Belge Bianca Debaets. Filip Kabeya, un des fondateurs du LLab se joint à tous les autres organisateurs du #HacKin2017 pour remercier le Cabinet de la Secrétaire d’Etat. Pendant ce temps les gagnants du #Hackin2017 suivent un programme de coaching qui va amener leurs solutions numérique aux Congolais lambda. Le rendez-vous est pris pour le 30 Juin 2018 au #Hackin2018.

Commenter

Cliquez-ici pour commenter