Jack Ma: « Le potentiel du e-commerce est bien plus grand en Afrique »

Jack Ma, le fondateur d'Alibaba, géant chinois du e-commerce, était l'un des invités d'honneur du YouthConnekt Africa, sommet organisé par le gouvernement rwandais et ses partenaires public et privé. Succès immédiat pour celui qui tient la dragée haute à Amazon.

Avec plus de 6.000 demandes à travers le monde et 2.500 inscrits, la salle du tout nouveau Convention Center de Kigali était comble pour le Youth Conneckt Africa Summit. C’est une plateforme qui permet aux jeunes africains de réaliser leurs potentiels, en apprenant les uns des autres, en discutant des problèmes auxquelles ils sont confrontés et surtout en se mettant en réseau, en se connectant. Le YouthConneckt Africa Summit est une initiative du gouvernement rwandais à travers son ministère de la jeunesse et des nouvelles technologies et grâce à la participation de nombreux acteurs du système des Nations Unies (PNUD, CNUCED) et des secteurs privé et public.

N’abandonnez jamais

Jack Ma l’a répété à l’assemblée: l’abandon n’est pas une option. Il lui a fallu 18 ans pour bâtir sa fortune. Le manque d’infrastructures ne peut être non plus une excuse pour s’arrêter de penser et développer. Il a relaté comment plusieurs prédisaient son échec quand il s’est lancé dans le e-commerce: « là où l’infrastructure n’existait pas, j’ai développé des partenariats« . Quand Jack Ma commence son aventure entreprenariale, il n’y avait pas de transporteurs, ni de cartes de crédits,… La solution réside donc dans une compréhension de son environnement et dans le déveoppement de synergies. Il pense aussi que les zones franches devraient bénéficier aussi bien aux grandes entreprises qu’aux PME.

Jack Ma nouveau leader du e-commerce mondial a eu les mots justes et son expérience plaide pour lui: son patrimoine est estimé à 30 milliards de dollars selon le magazine Fortune. Il est un des hommes les plus riches de Chine. Il ne se contente pas de gagner de l’argent, il est aussi Conseiller spécial pour l’entreprenariat des jeunes aux Nations Unies.

E-commerce et Afrique

Pour Jack Ma, aucun doute ne subsiste: l’Afrique est le prochain relais de croissance. Le visionnaire chinois fait un constat très simple: « Le potentiel du e-commerce en Afrique est bien plus grand qu’en Europe ou aux USA. Il faut commencer maintenant« . Pour contribuer au développement de l’Afrique, le milliardaire s’est engagé à donner 200 bourses à des jeunes pour étudier le e-commerce et l’intelligence artificielle. Cet engagement pris dans le cadre du YouthConnekt est l’illustration de l’intérêt du milliardaire pour le continent noir. Il faut savoir que Jack Ma clôturait avec le Rwanda une tournée en Afrique de l’Est. Il etait accompagné de 38 milliardaires chinois.

 

Une délegation congolaise nombreuse

On a pu apercevoir de nombreux Congolais dans les travées du Convention Center pendant les deux jours du sommet. Le Conseiller à la présidence Armand Yav a fait une remarquable intervention. Francine Muyumba était présente en tant que présidente de la jeunesse et qui s’est adressée de manière vibrante à l’auditoire. Le blogueur, tech évangeliste et activiste Philippe Kabeya Keyser a tweeté avec enthousiasme cette célébration de la jeunesse africaine. Sa phrase préférée du milliardaire: « quand tu te plains, tu perds ta chance« . Le président de la jeunesse du PPRD Patrick Nkanga avait fait aussi le déplacement ainsi que de nombreux jeunes congolaises et congolais.

 

De notre envoyé spécial à Kigali

Commenter

Cliquez-ici pour commenter