La SNEL mise à l’honneur par un membre de son Conseil d’administration

Ce 21 octobre à Accra, le Dr. Ngalula Mubenga s'est vue décernée pour la région Afrique centrale et la RD Congo le prix de la Femme la plus influente dans les secteurs de l'industrie et de l'ingénierie, récompensant ainsi son engagement dans l'électrification de l'Afrique.

« Je suis émue et reconnaissante pour ce prix. Il ne récompense pas uniquement mon travail mais surtout celui des équipes avec lesquelles je me bats au quotidien sur différents fronts pour illuminer l’Afrique grace à l’électrification et aussi désormais grâce à l’education des sciences ». Ce sont les premiers mots de la récipiendaire du Most Influential Woman In Business and Government 2017 Award pour la région Afrique centrale et la RD Congo lorsque la rédaction la jointe au téléphone.

Membre du Conseil d’administration de la SNEL depuis juillet 2017, le Dr Ngalula Mubenga voit ainsi récompensé son combat pour l’électrification de l’Afrique. En juin dernier, elle co-présidait la conférence Power Africa 2017 où décideurs politiques, académiques, capitaines d’industrie,… se sont rencontrés pour discuter des problèmatiques liées à l’énergie et au développement de l’Afrique. Le Dr Ngalula Mubenga est connue du grand public congolais pour avoir créée une voiture hybride.

Un prix récompensant l’espoir de jours meilleurs

A travers les prix décernés ce samedi 21 octobre , CEO GLOBAL met en exergue le dynamisme de l’Afrique, célèbre la croissance et surtout honore les hommes et les femmes qui sont leaders dans leur domaine. Pour CEO GLOBAL, le développement de l’Afrique passe aussi par ces homms et ces femmes qui au quotidien se battent pour faire du continent un endroit où il fait bon vivre. En effet, CEO GLOBAL reconnaît :  » (…) le rôle important que les  femmes jouent dans le dévelopement de la société et cela depuis la création de l’entreprise en 2000″.

Dans un précédent entretien, le Dr Ngalula Mubenga avait souligné les enjeux de l’élétrification de la RD Congo : « les besoins énergétiques de la RDC sont considérables. Il est très important de diversifier les sources d’approvisionnement en énergie  » a d’abord expliqué la spécialiste. « De nombreuses solutions autres que l’hydroélectrique peuvent être intégrées dans le plan de développement national de fourniture en énergie notamment du solaire et de l’éolien. Sinon le Congo peut continuer avec l’hydroélectrique à condition d’utiliser des pico et micro centrales. Ces dernières ont des besoins en entretien moindre » a-t-elle suggéré. Sa nomination au Conseil d’administration de la SNEL lui permet de se mettre au service de son pays et de proposer en accord avec les objectifs poursuivis par la SNEL des solutions innovantes et bénéfiques pour les populations.

Lire aussi: La SNEL accuse la pluie : où est passé l’électricité ?

Une scientifique et une dame de coeur

Pour contribuer au développement des sciences en RD Congo, le Dr Ngalula Mubenga à travers son entreprise SMIN POWER GROUP a lancé un programme de bourses STEM/ Ngalula Mubenga Scholarships, l’acronyme STEM signifiant Science, Technologie, Ingénierie (Engineering en anglais) et Mathématiques (les conditions d’éligibilité sont disponibles ici). Ces bourses aideront 6 étudiantes et étudiants à poursuivre leur cursus universitaire dans les sciences exactes.

La rédaction

Commenter

Cliquez-ici pour commenter