Banque mondiale: hausse des prix des matières premières en 2018 confirmée

Dans un communiqué de presse, la Banque mondiale confirme une embellie des marchés des matières premières en 2018. Une bonne nouvelle pour la RDC si des mesures adéquates sont prises pour accompagner cette reprise.

Il faut s’attendre à une stabilisation de l’indice des métaux, qui a bondi de 22 % en 2017, le renchérissement d’autres métaux de base compensant une correction du prix du minerai de fer.

Les prix du minerai de fer devraient chuter de 10 % en 2018, alors que le resserrement de l’offre tirera probablement vers le haut ceux des métaux de base (plomb, nickel et zinc). Cette prévision pourrait être revue à la baisse si, notamment, la demande de la Chine se révèle plus faible qu’anticipé, ou si les restrictions sur la production des industries lourdes de ce pays sont assouplies.

Du côté des métaux précieux, le rapport table sur un repli de l’or l’année prochaine, étant donné le relèvement attendu des taux d’intérêt aux États-Unis.

 

La rédaction

Commenter

Cliquez-ici pour commenter