Pourquoi on aime les voeux du Nouvel An de la Rawbank

La RAWBANK souhaite une bonne année 2018 à travers un clip d'une sobriété peu coutumière mais qui atteint sa cible de manière efficace. La première banque du pays commence l'année 2018 en force. Quand simplicité rime avec efficacité...

Ecrit par Honoré Kitenge et réalisé par Alliage/Expression, le clip présentant les vœux du Nouvel An de la Rawbank reprend les thématiques chères à la première banque congolaise: le vivre ensemble, la valeur travail, la famille (professionnelle ou biologique), … et prolonge la campagne Réussir. Pour rappel, la campagne Réussir, déclinée en digital et sur les media classiques, posait la question suivante: “Que signifie pour vous réussir ?” dans le but de “(…) comprendre la vision de la réussite en RDC afin d’optimiser les services bancaires et financiers directement liés à cette vision“. Plusieurs testimoniaux constituaient la campagne et retraçaient les aspirations de M. Tout-le-monde.

 

Reprenant les codes couleur ocre et noir de la campagne Réussir, le clip, tourné en ombres et lumières, nous amène dans une pièce où se trouve un sapin, symbole de Noël. Plusieurs personnes, hommes et femmes, dont on ne voit que les silhouettes ou les mains se succèdent pour décorer le sapin. Il y a à nouveau cette idée du travailler ensemble reprise dans le clip anniversaire “Rawbank, 15 ans”, ainsi que celles de célébration et de réussite ensemble. L’absence de voix-off au profit de phrases (pas toujours heureuses) sur une musique de circonstance marque la solennité du moment. Les guirlandes qui s’allument nous extirpent de la pénombre pour nous faire entrer dans un monde aux couleurs plus chaleureuses. Les boules puis l’étoile au sommet du sapin, griffées aux couleurs de la marque, annonce l’achèvement du processus. Enfin, nous découvrons, après l’avoir entendu, un petit garçon habillé en Père Noël qui sourit en levant ses yeux émerveillés sur le sapin. Les phrases finales résument assez bien l’idée maîtresse: “Car ce qui nous importe le plus, c’est de réussir avec vous“.

Pour les populations congolaises profondément religieuses, le temps de Noêl a une double valeur: d’une part, verticale puisqu’il marque un rapport particulier et fort à Dieu; et d’autre part, horizontale car il est un moment de partage entre les hommes et plus particulièrement entre les membres d’une famille. Souhaiter les vœux est habituel pour les entreprises et le faire à travers un clip publicitaire l’est encore plus. La force de la Rawbank est de faire de ses souhaits un moment convivial, chaleureux et idéalisé. Dans la dernière scène, nous voyons notre petit Père Noël de dos devant son sapin et une grande fenêtre qui donne sur une ville (Kinshasa ?) plongée dans une nuit illuminée par les lumières des immeubles. Cette scène renvoie implicitement à l’idée de richesse puisque vivre en appartement ou dans une maison à étage n’est pas commun au 70 millions de personnes habitant en RDC. Cependant, la sobriété de la pièce (presque dénudée) tranche avec une représentation usuelle du luxe. C’est un élément clé de la réussite version Rawbank. La première banque du pays prône une réussite individuelle où chacun se reconnaît, un lieu où les rêves deviennent réalité grâce au soutien de la Rawbank. La promesse n’est pas un tas d’or ou une montagne d’argent mais plutôt une vie remplit de bonheurs, d’accomplissement de soi et socialement riche.

Avec ce clip, Rawbank s’inscrit plus profondément dans le cœur des Congolais sur ses territoires de marque préférés: le vivre ensemble, la famille et le succès.

 

Dr Madimba KADIMA-NZUJI,

Directeur Relations Publiques

Commenter

Cliquez-ici pour commenter